IMG_3877

Ben oui, ça m'arrive...!! (un peu souvent en ce qui concerne la laine ou le fil à broder : c'est grave, Docteur ? Tiens, si quelqu'un sait quel peut être le motif psycho-machin derrière ça, ça m'intéresse !) Poireautant un samedi matin avant l'heure de mon 1er cours d'abat-jour, je rêvasse devant les vitrines... Et là, arrêt sur image : une boutique que je n'avais jamais-jamais vue de laines et broderies : 2 ou 3 minutes d'hésitation quand même... comme un chien devant une barrière, je passe, je repasse, je re-repasse (je flaire ? la bonne affaire, oui) ET JE RENTRE ! Résultat, j'achète 1 livre de modèles et la laine pour le modèle choisi. Le soir même je démarre. Sachant que j'ai : toujours ma chaussette en route, mon plaid à nopes en cours, un bustier en coton noir pour ma fillotte en cours et 100 000 pelotes stockées dans mes placards, qui rendent fou mon mari - bon et moi aussi : vu le temps libre dont je dispose, et la quantité de choses que je fais, j'en ai pour jusqu'à l'âge de la retraite de ma 2ème vie. Minimum... bref... sans commentaires, siouplait !