ça, c'est LE truc que j'ambitionnais de savoir faire un jour ! J'ai bricolé, tournicoté mes 5 aiguillettes moulte fois, pour finalement tout démonter. Et grâce à : Val (Fleur des Prairies), la méthode de Véronique (Tricofolk, site extra-ordinaire, une mine d'or !), et enfin, grâce à Muriel et à sa chaussette crochée dans l'arbre, qui a achevé de me stimuler, j'ai tout repris en mains, et hop là : ça avance.

Okay, okay, j'entends la bande des 3 là, qui vont se tordre sur leur clavier, car plus sexy ça n'existe pas. Mais il faut bien commencer par moche, pour atteindre le sublime. En attendant, je ne mourrai pas idiote. Mais mon pied manque d'une petite crème émolliente. Quand je serai bien émolliée, j'vous r'f'rai signe.

Chaussette_3